Skip to main content

Voyager dans un pays étranger nécessite toujours un peu de préparation, surtout lorsqu’il s’agit de comprendre et de respecter les coutumes locales. La question des pourboires en est un exemple parfait. Dans de nombreux pays, il est tout à fait possible voir même demandé parfois, de laisser un pourboire pour montrer notre appréciation envers le service reçu. Mais qu’en est-il de la Corée du Sud ? Doit-on en donner ou non ?

Qu’en est-il des pourboires en Corée du Sud aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les attitudes envers les pourboires en Corée du Sud ne sont pas du tout communs. Certaines personnes considèrent tout de même qu’il est important de donner un pourboire pour montrer leur reconnaissance envers le service reçu, tandis que d’autres estiment que cela n’est pas nécessaire. Cela dépend souvent de la génération et de l’expérience de chacun. Cependant, vous n’avez pas aujourd’hui, à donner de pourboire en Corée du Sud. Ce n’est pas commun et ce n’est pas dans la culture. Ne vous inquiétez donc pas si vous ne donnez rien lorsque vous profitez d’un service, cela ne sera pas offensant.

Comment et quand donner un pourboire en Corée du Sud

Pour éviter toute confusion et montrer votre respect envers la culture coréenne, voici quelques règles de base à suivre lorsque vous souhaitez tout de même pouvoir donner un pourboire en Corée du Sud :

Les règles de base pour donner un pourboire

Il est important de se rappeler que donner un pourboire n’est pas une obligation en Corée du Sud. Cependant, si vous souhaitez le faire, voici ce que vous pouvez faire :

  1. Donnez un pourboire discrètement et directement à la personne qui a fourni le service.
  2. Ne laissez pas d’argent sur la table comme vous pourriez le faire dans d’autres pays et ne le donnez jamais de main en main, ce n’est pas très poli et respectueux.
  3. Utilisez des enveloppes spéciales disponibles dans certains magasins (Daiso, papeteries, etc) pour donner un pourboire de manière plus formelle.
  4. Assurez-vous de ne pas donner un pourboire excessif, car cela peut être perçu comme offensant.

Les situations spécifiques où un pourboire peut être approprié

Même si donner un pourboire n’est pas une pratique généralisée, il peut être approprié dans certaines situations :

  • Les chauffeurs de taxi apprécient souvent un petit pourboire pour leur service. Vous pouvez leur laisser le change si vous voulez, c’est une façon plus douce de leur laisser un pourboire.
  • Les guides touristiques peuvent également recevoir un pourboire, surtout s’ils ont fourni un service exceptionnel.
  • Dans les restaurants haut de gamme, un pourboire peut être apprécié, mais il est important de vérifier s’il y a déjà un service compris dans l’addition, dans ce cas, on ne donne pas de pourboire.

Les alternatives au pourboire en Corée du Sud

Si vous ne souhaitez pas donner de pourboire en Corée du Sud, il existe d’autres façons de montrer votre reconnaissance pour le service reçu :

Les cadeaux comme alternative aux pourboires

Offrir un petit cadeau en guise de remerciement peut être une alternative acceptable au pourboire. Cela peut être quelque chose de symbolique en rapport avec votre pays d’origine ou quelque chose de spécifique à la Corée du Sud.

Les autres formes de reconnaissance du service en Corée du Sud

En dehors des pourboires, il existe d’autres façons de montrer votre appréciation pour le service reçu en Corée du Sud. Par exemple, simplement dire un sincère « merci » en coréen peut suffire à montrer votre gratitude.

En conclusion, donner un pourboire en Corée du Sud n’est pas une obligation et ce n’est même pas du tout commun. Cependant, dans certaines situations spécifiques, cela peut être apprécié.

Laisser un commentaire